10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »    10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »    10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »    10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »    10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »    10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »    10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »    10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »    10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »    10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »    10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »    10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »
Musique
Agenda
Auteurs et Autrices
Partenaires
Qui sommes-nous?
Contact

« It’s my fucking favourite festival in the world »

par Zoé Poulain
28.08.2023
ROCK EN SEINE 2023

 

On est dimanche mais ce n’est pas le jour du Repos. Cet après-midi, il y aura 23 concerts à Rock En Seine. La tranche d’âge n’est pas la même qu’à l’ouverture du Festival avec Billie Eilish, Girl in Red ou Tove Lo et l’ambiance non plus. Angel Olsen, reine folk de la journée, à mi-chemin entre Neil Young et Moriarty voire Dylan et Alela Diane, est déjà passée et les Nova Twins, trash punk qui rappelle Falling in reverse ou Bring me the Horizon, aussi. Deux ambiances différentes mais tout autant renversantes. Parfaites pour entamer ce dernier jour.

 

Père Castor

 

Il est 15h00 passées sur la scène Cascade et le leader de Supergrass, qui depuis 10 ans s’est réinventé en solo, joue face à une foule attentive. On écoute avec attention mais la danse y est timide. Une ambiance « Père Castor » loin de l’énergie de Supergrass. Néanmoins, Gaz Coombes reste le musicien qu’il est et alors qu’il scande « the beauty of being different » et qu’il entame les premières notes de Long Live the Strange, les cœurs s’échauffent et la marée humaine se met à trembler et à bouger en rythme. L’acoustique s’efface au profit de l’électrique, on est alors obligé de saluer la complexité et la qualité du son. La musique est bonne, la voix est iconique, bref Gaz Coombes fait le job. 

 

 

Blumi Chill

 

Ensuite, il faut courir au concert de Blumi à la Scène Bosquet qui chante « I fall asleep » devant un public à moitié endormi sur l’herbe… C’est doux, la voix de Blumi est enivrante  et très – trop ? – conforme à ce qu’on peut écouter chez soi sur Deezer depuis son canapé.

 

 

Anti-Pop

 

Cachée entre deux bars, Tessa Galli réussit à enflammer la petite scène Île-de-France. Dans un registre électro-pop/indie et un enthousiasme bien à elle, Tessa a su charmer un public qui n’était pas gagné d’avance. Une guitare, une batterie et elle a su réadapter ses chansons intimistes au live. Elle réveille facilement le public avec sa première chanson Héroïne et l’intègre définitivement à son show avec Anti-pop, l’encourageant sans vergogne à chanter les paroles avec elle. 

 

 

Teens spirit

 

Et que dire de Julie ? Grunge ? Punk ? Expérimental ? Les trois à la fois ? En tout cas, c’est alternatif. Impossible de les écouter sans penser à Sonic Youth ou à l’iconique album Bleach de 1989. Le son est encore plus inaudible qu’un My Bloody Valentine. La musique est dissonante, ça fait la gueule et ça ignore le public. D’ailleurs, celui-ci est séparé en deux : celleux qui pogottent et celleux qui sont en transe, envahis par cette harmonie musicale discordante. Toutes les générations s’y retrouvent. Les jeunes veulent hurler et se niquer les tympans et les vieux retrouvent avec nostalgie et délectation un son familier. Pas le même siècle, mais la même rage. 

 

 

 

Jesus Fuckin’ Christ !

Et là, Murder Capital fut. Post-punk irlandais. Frères de Fontaines D.C. et cousin des IDLES. Une voix traînante et profonde avec deux guitares, une basse et une batterie. Un leader charismatique aux lunettes noires. Ici aussi ça fait la gueule. Rien n’a été prononcé excepté un « Open Up » pour un pogo. Et au moment où tu te fais cette réflexion, James McGovern lâche un « Putain Jesus fuckin’ Christ, you’re fucking crazy ! » au public qui se défonce la nuque à danser. Et là, ça se jette dans la foule sans s’arrêter de chanter. Finalement, sur le dernier son, ça a le smile. Parce que ouais, c’était un fucking bon concert !

 

 

ABBAttage

 

Sur la Grande Scène, les Australiens Amyl & the Sniffers sont un coup de tonnerre. « Are you getting sweaty ? » gueule avec malice Amy Taylor. Le groupe a une allure un peu Pop, un peu ABBA, mais c’est bien une rage à la Hole – plus Courtney Love que Agnetha Fältskog – qui fait décoller la fosse. Le batteur se surpasse et les riffs de guitare sont renversants. La chanteuse est diabolique. Facile.

 

 

À la Foalie !

 

Juste après Wet Leg, égales à elles-mêmes, la pluie se met à tomber sur le parc Saint-Cloud mais l’enthousiasme général ne fane pas. Il est nécessaire de relever ce moment hors du temps où, alors que des milliers de personnes attendent Foals, la foule se met à chanter en coeur sous les trombes d’eau Last Night des Strokes (on salue l’organisation du festival) avant que quelques slogans politiques hasardeux ne soient lancés. Yannis Philippakis finit par chanter et la magie opère. Le concert est magistral, une réussite totale. Foals est au niveau et l’ambiance est au rendez-vous. Une pure machine à danser et à exulter. La moitié du concert passé, le groupe prévient : “à partir de maintenant et jusqu’à la fin, ça va être brutal !”. Peur sur la ville : y’a déjà trois pogos stationnaires et autant de farandoles violentes. L’envie que ça ne s’arrête jamais. Foals repart le sourire aux lèvres, victorieux.

 

 

 

Last Night… was so sad.

 

Et puis, il y a eu les Strokes. Un début de show incroyable avec cette atmosphère spécifique créée par une foule qui bouge en rythme sur des musiques qu’elle connaît par cœur. Mais ensuite, il a fallu que Julian Casablancas parle… Des pauses interminables entre chaque chanson lors desquelles il a été possible d’assister à des interactions assez lunaires entre les membres coupant toute la dynamique, tuant le rythme du concert. S’en sont suivis de nombreux problèmes techniques allant d’une balance bâclée à des coupures de son (comme un faux contact à répétitions). Cette clôture de cinq jours de festival n’a finalement même pas duré 1 h 30 et la dernière chanson a été coupée par un Julian manifestement pressé d’en finir. Le groupe n’a été porté que par la dimension iconique de ses musiques et du chef-d’œuvre rock que représente sa discographie – mais le concert n’était clairement pas au niveau. 

 

Le cinquième jour se finit. L’ambiance est électrique. Comme chaque année, Rock En Seine a fait un sans-faute dans la programmation. Malgré une conclusion bancale, la journée – la semaine – était dense. On retient ici surtout Julie, Murder Capital et Foals. 

 

Et puis, t’façons, Gaz Coombes l’a très bien dit « It’s my fucking favourite festival in the world ».

Visuels : ©Louis Commar