10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »    10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »    10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »    10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »    10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »    10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »    10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »    10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »    10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »    10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »    10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »    10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »
Scènes
Agenda
Auteurs et Autrices
Partenaires
Qui sommes-nous?
Contact
16.06.2023 → 20.08.2023

La p’tite débrouille

par Farah Malaoui
28.06.2023

Entre comédie dramatique et comédie musicale, Franck Le Hen a choisi le comique de situation pour nous parler de résistance dans un spectacle divertissant qui triture les sujets sociétaux, en apparence et en profondeur. Après la Divine Comédie, la troupe se cache au Lucernaire tout l’été.

Des personnages en trompe-l’œil 

Un faux parachutiste mais vrai zazou combattant, un vrai handicapé très résistant, une fausse veuve éplorée pas si pétainiste.

Il y a dans ce huis clos, un petit air de la Grande Vadrouille en Picardie. Est-ce l’étrange période du confinement qui a rappelé à l’auteur la précédente et sombre crise mondiale ? Toujours est-il que Franck Le Hen a choisi la période 39-45 pour nous parler de résistance. Sans trahir le fond dramatique du sujet, il arrive avec une écriture intelligente à éviter le pathos et choisit habilement le comique de situation d’une planque pour mettre à découvert la lumière de l’âme humaine. Dans un confinement de hasard qui réunit 3 personnages aux profils bien tranchés, les rôles vont évoluer vers des messages plus profonds. Qu’est-ce qu’un ennemi lorsqu’on ne sait pas le reconnaître ? Le music-hall est-il un métier, a fortiori lorsqu’il est empêché ? L’injonction patriarcale résiste-t-elle à la guerre ? Le handicap est-il toujours visible ?

Une comédie qui prend son risque

On rit beaucoup, parfois un peu jaune lorsque soudainement dans l’éclair d’une réplique, la lucidité nous rappelle que la situation a forcément été vécue. Mais il faut dire que le conflit international sert de prétexte, même la résistance passe au second plan pour laisser place à un propos plus contemporain. L’histoire révèle la vérité éclatante que les invisibles ne le sont pas toujours. Ils sont même parfois les premiers exposés, une cible privilégiée. Ils n’en sont pas moins des héros du quotidien qu’un sursaut de transgression replace toujours dans la grande chaîne humaine.

Le lamento de la paysanne opportuniste qui tient sa ferme à bout de bras ne l’empêche pas de sauver une vie au péril de la sienne ; la superbe surgit instantanément du zazou meurtri pour divertir son auditoire de mauvaise fortune ; et la posture franche de l’handicapé le fait passer pour un fêlé tant il persiste à servir la libération. Fêlés, ils le sont tous trois de différentes manières, mais c’est par le dernier que passe la lumière. C’est Paul l’instigateur de cette arche d’espoir, de drôlerie et d’auto-dérision. L’handicapé garde la planque et la raison en philosophant sur le fait que chacun dans la vie prend sa part de risque… puisque la vie est un risque en soi.

Trois premiers rôles osés et modernes

Formidablement interprétés par Matthieu Nina, Mélanie Kah et Franck Le Hen. Trois premiers rôles qui sont d’égale intensité et d’humour. On sait depuis « Les Chtis» que l’accent du Nord fonctionne bien dans une comédie, mais on ne s’attend pas forcément aux intonations féministes. De même, on voit de plus en plus de comédiens handicapés à l’image -de notre société-, mais pas souvent dans une fiction. Mélange des genres réussi, et audacieux avec un soupçon de « Cage aux Folles » dans un contexte de guerre. Les personnages ont chacun une histoire personnelle développée qui mêle fiction et real society. On peut y voir plusieurs niveaux de lecture. Ce que montre bien la pièce, c’est que ces déshérités là ont le mensonge en commun pour tenter de survivre de toutes leurs forces, à moins que ce ne soit pour camoufler leur fragile condition humaine.

Un espace scénique réduit qui se débrouille bien

Coralie Baroux signe une mise en scène enlevée avec des intermèdes musicaux et dansés à la place du baisser de rideau traditionnel pour faire avancer l’histoire et passer d’un acte à l’autre. Effet réussi, la tension est présente de bout en bout du spectacle. Dans approximativement le même décor, on change d’atmosphère et d’ambiance comme on tourne le bouton de la radio. Au plus proche des comédiens, la scène exiguë du Lucernaire nous permet presque de sentir la naphtaline du cabinet médical d’un hôpital désaffecté. Puis, dans un flash, apparaît la piste de danse d’un cabaret improvisé en zone libre, comme pour rappeler que la musique et la danse sont les derniers remparts de l’enfermement. On regrette un peu que le clap de fin musical ne se prolonge pas quelques secondes de plus, mais on repart avec l’envie de reprendre en cœur la chanson « …le trou de mon quai… ».