10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »    10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »    10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »    10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »    10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »    10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »    10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »    10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »    10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »    10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »    10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »    10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »
Dossiers
Scènes
Agenda
Auteurs et Autrices
Partenaires
Qui sommes-nous?
Contact
15.03.2024 → 20.03.2024

Agnès Mateus et Quim Tarrida : « La scène est un lieu d’où l’on peut parler »

par Andrea Sichel
12.03.2024

Du 15 au 20 mars, Agnés Mateus et Quim Tarrida s’emparent du Théâtre de la Bastille pour déployer une énergie sans faille pour faire entendre la violence faite aux femmes.

On ne vous a pas souvent vus en France, comment pensez-vous que le public français vous perçoit ?

Nous parlons des féminicides, un sujet tristement universel. La première fois que nous sommes sortis d’Espagne, c’était à Reims (France), nous avions des doutes sur la réaction du public, mais la réponse a été très positive et unanime, et jusqu’à présent, il en a toujours été ainsi. Tant pour le sujet que nous traitons que pour le type de travail scénique que nous proposons. Nous savons que le public français partage et vibre avec notre spectacle. Nous avons joué 11 fois en France, mais le pays est très grand et nous aimerions faire une tournée des théâtres français. Nous avons une très bonne relation avec le public français et pour nous, en tant que compagnie, c’est un plaisir de travailler dans ce pays, nous nous sentons très appréciés en tant qu’artistes en France, il y a des équipes formidables dans les théâtres qui nous accueillent, et nous recevons toujours un retour qui nous pousse à continuer à aller de l’avant.

 

Quelle est votre relation au rythme de la musique ? Cherchez-vous le tempo par exemple ?

Notre vie va de pair avec la musique, sans elle nous ne serions pas en vie. Elle nous accompagne toujours et, sur scène, elle nous aide à nous connecter directement aux émotions du public. C’est un autre langage universel avec lequel nous travaillons également. Sans mots, la musique vous amène directement dans l’estomac du public.

 

La lumière tient une place importante dans le spectacle, pouvez-vous me raconter comment vous la pensez ?

La lumière est le regard. Elle souligne, cache, accentue, c’est un élément de plus avec lequel nous travaillons, comme la musique, la vidéo ou les éléments physiques avec lesquels nous travaillons.

 

Comment est né Rebota…? Quel est son sujet ?

Rebota… parle des meurtres de femmes parce qu’elles sont des femmes, elle parle de féminicides. Nous vivons dans une société patriarcale qui soutient le capitalisme. Ces dernières années, nous avons été plongés dans un changement brutal de paradigme, la lutte féministe a franchi une étape très importante et il n’y a pas de retour en arrière possible. En Espagne, deux femmes sont assassinées chaque semaine, et la situation n’est pas différente en Europe. Il faut que tout le monde se mette au travail pour arrêter ce fléau.

 

 Est-ce que votre travail est toujours aussi militant ? Si oui, quels sont vos principaux combats ?

Pour nous, la scène est un lieu d’où l’on peut parler. En Espagne, il s’agit généralement d’espaces publics et, de notre point de vue, ils représentent une responsabilité pour l’artiste. Nous l’utilisons comme un « podium », un endroit d’où nous pouvons parler d’une manière que nous n’oserions pas dans la vie réelle. Et le public mérite d’être ému, il mérite qu’il lui arrive des choses lorsqu’il vient au théâtre. Si ce n’est pas le cas, à quoi bon faire des efforts ? Le théâtre doit toujours être militant, pas nécessairement politique. Le militantisme s’entend comme le dévouement maximal à ce que nous faisons, l’engagement intense à l’égard de notre travail. Même s’il s’agit de propositions purement esthétiques, qui sont également valables à cent pour cent. Mais nous devons aller au maximum de nos possibilités. La scène est faite pour cela. Le théâtre est quelque chose d’ancien, presque préhistorique, nous voyageons à l’autre bout du monde pour partager une heure de spectacle, quand on voit ça comme ça, c’est très fou. Mais il faut le vivre intensément. Cela vaut la peine d’avoir quitté sa maison pour s’asseoir sur un siège dans n’importe quel théâtre.

Du 15 au 20 mars au Théâtre de la Bastille

Informations et réservations

Visuel : ©Théâtre de la Bastille

Article partenaire