22.11.2023 : Alain Perroux prend la direction générale du Grand Théâtre de Genève. Il commencera en 2025-26    13.11.2023 : Décès du critique et historien du Cinéma Michel Ciment    13.11.2023 : 500 personnalités du monde de la culture appellent à une marche silencieuse dimanche 19 novembre à 14 de l’institut du monde arabe au musée d’art et d’histoire du judaisme    07.11.2023 : Ann Scott a reçu le prix Renaudot 2023 pour son roman « Les Insolents »    07.11.2023 : Jean-Baptiste Andréa remporte le prix Gongourt    Le prix Femina 2023 est attribué à « Triste tigre » de Neige Sinno publié aux éditions POL    28.10.2023: Décès de l’acteur Matthew Perry    22.11.2023 : Alain Perroux prend la direction générale du Grand Théâtre de Genève. Il commencera en 2025-26    13.11.2023 : Décès du critique et historien du Cinéma Michel Ciment    13.11.2023 : 500 personnalités du monde de la culture appellent à une marche silencieuse dimanche 19 novembre à 14 de l’institut du monde arabe au musée d’art et d’histoire du judaisme    07.11.2023 : Ann Scott a reçu le prix Renaudot 2023 pour son roman « Les Insolents »    07.11.2023 : Jean-Baptiste Andréa remporte le prix Gongourt    Le prix Femina 2023 est attribué à « Triste tigre » de Neige Sinno publié aux éditions POL    28.10.2023: Décès de l’acteur Matthew Perry    22.11.2023 : Alain Perroux prend la direction générale du Grand Théâtre de Genève. Il commencera en 2025-26    13.11.2023 : Décès du critique et historien du Cinéma Michel Ciment    13.11.2023 : 500 personnalités du monde de la culture appellent à une marche silencieuse dimanche 19 novembre à 14 de l’institut du monde arabe au musée d’art et d’histoire du judaisme    07.11.2023 : Ann Scott a reçu le prix Renaudot 2023 pour son roman « Les Insolents »    07.11.2023 : Jean-Baptiste Andréa remporte le prix Gongourt    Le prix Femina 2023 est attribué à « Triste tigre » de Neige Sinno publié aux éditions POL    28.10.2023: Décès de l’acteur Matthew Perry    22.11.2023 : Alain Perroux prend la direction générale du Grand Théâtre de Genève. Il commencera en 2025-26    13.11.2023 : Décès du critique et historien du Cinéma Michel Ciment    13.11.2023 : 500 personnalités du monde de la culture appellent à une marche silencieuse dimanche 19 novembre à 14 de l’institut du monde arabe au musée d’art et d’histoire du judaisme    07.11.2023 : Ann Scott a reçu le prix Renaudot 2023 pour son roman « Les Insolents »    07.11.2023 : Jean-Baptiste Andréa remporte le prix Gongourt    Le prix Femina 2023 est attribué à « Triste tigre » de Neige Sinno publié aux éditions POL    28.10.2023: Décès de l’acteur Matthew Perry    22.11.2023 : Alain Perroux prend la direction générale du Grand Théâtre de Genève. Il commencera en 2025-26    13.11.2023 : Décès du critique et historien du Cinéma Michel Ciment    13.11.2023 : 500 personnalités du monde de la culture appellent à une marche silencieuse dimanche 19 novembre à 14 de l’institut du monde arabe au musée d’art et d’histoire du judaisme    07.11.2023 : Ann Scott a reçu le prix Renaudot 2023 pour son roman « Les Insolents »    07.11.2023 : Jean-Baptiste Andréa remporte le prix Gongourt    Le prix Femina 2023 est attribué à « Triste tigre » de Neige Sinno publié aux éditions POL    28.10.2023: Décès de l’acteur Matthew Perry    22.11.2023 : Alain Perroux prend la direction générale du Grand Théâtre de Genève. Il commencera en 2025-26    13.11.2023 : Décès du critique et historien du Cinéma Michel Ciment    13.11.2023 : 500 personnalités du monde de la culture appellent à une marche silencieuse dimanche 19 novembre à 14 de l’institut du monde arabe au musée d’art et d’histoire du judaisme    07.11.2023 : Ann Scott a reçu le prix Renaudot 2023 pour son roman « Les Insolents »    07.11.2023 : Jean-Baptiste Andréa remporte le prix Gongourt    Le prix Femina 2023 est attribué à « Triste tigre » de Neige Sinno publié aux éditions POL    28.10.2023: Décès de l’acteur Matthew Perry    22.11.2023 : Alain Perroux prend la direction générale du Grand Théâtre de Genève. Il commencera en 2025-26    13.11.2023 : Décès du critique et historien du Cinéma Michel Ciment    13.11.2023 : 500 personnalités du monde de la culture appellent à une marche silencieuse dimanche 19 novembre à 14 de l’institut du monde arabe au musée d’art et d’histoire du judaisme    07.11.2023 : Ann Scott a reçu le prix Renaudot 2023 pour son roman « Les Insolents »    07.11.2023 : Jean-Baptiste Andréa remporte le prix Gongourt    Le prix Femina 2023 est attribué à « Triste tigre » de Neige Sinno publié aux éditions POL    28.10.2023: Décès de l’acteur Matthew Perry    22.11.2023 : Alain Perroux prend la direction générale du Grand Théâtre de Genève. Il commencera en 2025-26    13.11.2023 : Décès du critique et historien du Cinéma Michel Ciment    13.11.2023 : 500 personnalités du monde de la culture appellent à une marche silencieuse dimanche 19 novembre à 14 de l’institut du monde arabe au musée d’art et d’histoire du judaisme    07.11.2023 : Ann Scott a reçu le prix Renaudot 2023 pour son roman « Les Insolents »    07.11.2023 : Jean-Baptiste Andréa remporte le prix Gongourt    Le prix Femina 2023 est attribué à « Triste tigre » de Neige Sinno publié aux éditions POL    28.10.2023: Décès de l’acteur Matthew Perry    22.11.2023 : Alain Perroux prend la direction générale du Grand Théâtre de Genève. Il commencera en 2025-26    13.11.2023 : Décès du critique et historien du Cinéma Michel Ciment    13.11.2023 : 500 personnalités du monde de la culture appellent à une marche silencieuse dimanche 19 novembre à 14 de l’institut du monde arabe au musée d’art et d’histoire du judaisme    07.11.2023 : Ann Scott a reçu le prix Renaudot 2023 pour son roman « Les Insolents »    07.11.2023 : Jean-Baptiste Andréa remporte le prix Gongourt    Le prix Femina 2023 est attribué à « Triste tigre » de Neige Sinno publié aux éditions POL    28.10.2023: Décès de l’acteur Matthew Perry    22.11.2023 : Alain Perroux prend la direction générale du Grand Théâtre de Genève. Il commencera en 2025-26    13.11.2023 : Décès du critique et historien du Cinéma Michel Ciment    13.11.2023 : 500 personnalités du monde de la culture appellent à une marche silencieuse dimanche 19 novembre à 14 de l’institut du monde arabe au musée d’art et d’histoire du judaisme    07.11.2023 : Ann Scott a reçu le prix Renaudot 2023 pour son roman « Les Insolents »    07.11.2023 : Jean-Baptiste Andréa remporte le prix Gongourt    Le prix Femina 2023 est attribué à « Triste tigre » de Neige Sinno publié aux éditions POL    28.10.2023: Décès de l’acteur Matthew Perry    22.11.2023 : Alain Perroux prend la direction générale du Grand Théâtre de Genève. Il commencera en 2025-26    13.11.2023 : Décès du critique et historien du Cinéma Michel Ciment    13.11.2023 : 500 personnalités du monde de la culture appellent à une marche silencieuse dimanche 19 novembre à 14 de l’institut du monde arabe au musée d’art et d’histoire du judaisme    07.11.2023 : Ann Scott a reçu le prix Renaudot 2023 pour son roman « Les Insolents »    07.11.2023 : Jean-Baptiste Andréa remporte le prix Gongourt    Le prix Femina 2023 est attribué à « Triste tigre » de Neige Sinno publié aux éditions POL    28.10.2023: Décès de l’acteur Matthew Perry    22.11.2023 : Alain Perroux prend la direction générale du Grand Théâtre de Genève. Il commencera en 2025-26    13.11.2023 : Décès du critique et historien du Cinéma Michel Ciment    13.11.2023 : 500 personnalités du monde de la culture appellent à une marche silencieuse dimanche 19 novembre à 14 de l’institut du monde arabe au musée d’art et d’histoire du judaisme    07.11.2023 : Ann Scott a reçu le prix Renaudot 2023 pour son roman « Les Insolents »    07.11.2023 : Jean-Baptiste Andréa remporte le prix Gongourt    Le prix Femina 2023 est attribué à « Triste tigre » de Neige Sinno publié aux éditions POL    28.10.2023: Décès de l’acteur Matthew Perry
Écrans
Agenda
Auteurs
Partenaires
Qui sommes-nous?
Contact

Arras film festival : une journée à la croisée des univers

par Julia Wahl
06.11.2023

Cette nouvelle plongée dans les films présentés au Arras film festival voit se croiser des espaces et des époques fort diverses.

Munch joue avec les codes et les époques

 

Une journée sous le signe de la diversité, donc, avec le film Munch, sur la vie du peintre éponyme. L’auteur du Cri est incarné par quatre personnages, en fonction du moment de la biographie représenté. Ce choix de faire s’entrecroiser des épisodes divers de la vie d’un même homme conduit le film à jouer avec différents genres cinématographiques : la première jeunesse de Munch est racontée à la manière d’un film à costumes et sa vieillesse, au cours de laquelle il se bat contre l’appropriation de ses toiles par les nazis, comme un film d’occupation. Entre ces deux périodes apparaissent ses premières désillusions artistiques et son internement en hôpital psychiatrique. Ses entretiens et démêlés avec les médecins sont filmés en noir et blanc, dans des espaces vides et avec de nombreux hors-champ, qui créent un univers mystérieux.

 

Ces quatre tranches de vie ne se succèdent pas, mais s’entrecroisent, ce qui accroît le mélange des genres et des esthétiques. Outre ce travail sur les atmosphères et les codes cinématographiques, le réalisateur norvégien Henrik Martin Dahlsbakken a fait le choix d’accorder une part importante à la production picturale de Munch, qui apparaît comme décor en arrière-plan et, surtout, termine le film en une longue séquence. L’homme disparaît ainsi derrière son œuvre et le film s’élève bien au-dessus du simple biopic.

 

Des films entre rire et gravité

 

A ce beau film biographique répondent deux longs-métrages aux antipodes l’un de l’autre, L’Étoile filante et Hôtel Pula.

 

L’Étoile filante, de Dominique Abel et Fiona Gordon (les réalisateur.rices de La Fée), nous propose une nouvelle comédie ambitieuse, qui joue cette fois avec les codes du cinéma policier. L’Étoile filante est en effet le nom d’un bar tenu par un homme en cavale, incarné par Dominique Abel lui-même, tandis que Fiona Gordon joue une détective privée qui s’amuse de tous les poncifs de cet archétype : elle est alcoolique et dépressive, bien sûr ; elle écrit à la machine à écrire et souffre d’un traumatisme ancien, évidemment.

 

Cette réécriture ludique du genre policier dépasse la simple parodie : la grande réussite du film repose sur son comique visuel et son comique de situation, les personnages étant volontairement réduits à des types et mécanisés jusqu’à rendre leurs comportements absurdes.

 

Hôtel Pula nous emmène dans un tout autre décor : celui de la Croatie de 1995. Son réalisateur Andrej Korovljev nous fait suivre Una, une jeune fille qui tombe amoureuse de Mahir, un Bosniaque réfugié de guerre, vivant avec d’autres dans un hôtel transformé en centre d’hébergement.

 

Le film parvient à montrer l’ostracisme vécu par les Bosniaques sans jamais tomber dans la caricature ou le manichéisme. Les ami.es d’Una, qui accueillent son nouvel amant, écoutent des groupes de rock aux paroles racistes ; Mahir, de son côté, garde en lui un secret apparemment peu avouable. En outre, Hôtel Pula brille par la construction de personnages d’une grande épaisseur, qui gardent avec eux leurs secrets.

Visuel : affiche de Munch (détail)