22.11.2023 : Alain Perroux prend la direction générale du Grand Théâtre de Genève. Il commencera en 2025-26    13.11.2023 : Décès du critique et historien du Cinéma Michel Ciment    13.11.2023 : 500 personnalités du monde de la culture appellent à une marche silencieuse dimanche 19 novembre à 14 de l’institut du monde arabe au musée d’art et d’histoire du judaisme    07.11.2023 : Ann Scott a reçu le prix Renaudot 2023 pour son roman « Les Insolents »    07.11.2023 : Jean-Baptiste Andréa remporte le prix Gongourt    Le prix Femina 2023 est attribué à « Triste tigre » de Neige Sinno publié aux éditions POL    28.10.2023: Décès de l’acteur Matthew Perry    22.11.2023 : Alain Perroux prend la direction générale du Grand Théâtre de Genève. Il commencera en 2025-26    13.11.2023 : Décès du critique et historien du Cinéma Michel Ciment    13.11.2023 : 500 personnalités du monde de la culture appellent à une marche silencieuse dimanche 19 novembre à 14 de l’institut du monde arabe au musée d’art et d’histoire du judaisme    07.11.2023 : Ann Scott a reçu le prix Renaudot 2023 pour son roman « Les Insolents »    07.11.2023 : Jean-Baptiste Andréa remporte le prix Gongourt    Le prix Femina 2023 est attribué à « Triste tigre » de Neige Sinno publié aux éditions POL    28.10.2023: Décès de l’acteur Matthew Perry    22.11.2023 : Alain Perroux prend la direction générale du Grand Théâtre de Genève. Il commencera en 2025-26    13.11.2023 : Décès du critique et historien du Cinéma Michel Ciment    13.11.2023 : 500 personnalités du monde de la culture appellent à une marche silencieuse dimanche 19 novembre à 14 de l’institut du monde arabe au musée d’art et d’histoire du judaisme    07.11.2023 : Ann Scott a reçu le prix Renaudot 2023 pour son roman « Les Insolents »    07.11.2023 : Jean-Baptiste Andréa remporte le prix Gongourt    Le prix Femina 2023 est attribué à « Triste tigre » de Neige Sinno publié aux éditions POL    28.10.2023: Décès de l’acteur Matthew Perry    22.11.2023 : Alain Perroux prend la direction générale du Grand Théâtre de Genève. Il commencera en 2025-26    13.11.2023 : Décès du critique et historien du Cinéma Michel Ciment    13.11.2023 : 500 personnalités du monde de la culture appellent à une marche silencieuse dimanche 19 novembre à 14 de l’institut du monde arabe au musée d’art et d’histoire du judaisme    07.11.2023 : Ann Scott a reçu le prix Renaudot 2023 pour son roman « Les Insolents »    07.11.2023 : Jean-Baptiste Andréa remporte le prix Gongourt    Le prix Femina 2023 est attribué à « Triste tigre » de Neige Sinno publié aux éditions POL    28.10.2023: Décès de l’acteur Matthew Perry    22.11.2023 : Alain Perroux prend la direction générale du Grand Théâtre de Genève. Il commencera en 2025-26    13.11.2023 : Décès du critique et historien du Cinéma Michel Ciment    13.11.2023 : 500 personnalités du monde de la culture appellent à une marche silencieuse dimanche 19 novembre à 14 de l’institut du monde arabe au musée d’art et d’histoire du judaisme    07.11.2023 : Ann Scott a reçu le prix Renaudot 2023 pour son roman « Les Insolents »    07.11.2023 : Jean-Baptiste Andréa remporte le prix Gongourt    Le prix Femina 2023 est attribué à « Triste tigre » de Neige Sinno publié aux éditions POL    28.10.2023: Décès de l’acteur Matthew Perry    22.11.2023 : Alain Perroux prend la direction générale du Grand Théâtre de Genève. Il commencera en 2025-26    13.11.2023 : Décès du critique et historien du Cinéma Michel Ciment    13.11.2023 : 500 personnalités du monde de la culture appellent à une marche silencieuse dimanche 19 novembre à 14 de l’institut du monde arabe au musée d’art et d’histoire du judaisme    07.11.2023 : Ann Scott a reçu le prix Renaudot 2023 pour son roman « Les Insolents »    07.11.2023 : Jean-Baptiste Andréa remporte le prix Gongourt    Le prix Femina 2023 est attribué à « Triste tigre » de Neige Sinno publié aux éditions POL    28.10.2023: Décès de l’acteur Matthew Perry    22.11.2023 : Alain Perroux prend la direction générale du Grand Théâtre de Genève. Il commencera en 2025-26    13.11.2023 : Décès du critique et historien du Cinéma Michel Ciment    13.11.2023 : 500 personnalités du monde de la culture appellent à une marche silencieuse dimanche 19 novembre à 14 de l’institut du monde arabe au musée d’art et d’histoire du judaisme    07.11.2023 : Ann Scott a reçu le prix Renaudot 2023 pour son roman « Les Insolents »    07.11.2023 : Jean-Baptiste Andréa remporte le prix Gongourt    Le prix Femina 2023 est attribué à « Triste tigre » de Neige Sinno publié aux éditions POL    28.10.2023: Décès de l’acteur Matthew Perry    22.11.2023 : Alain Perroux prend la direction générale du Grand Théâtre de Genève. Il commencera en 2025-26    13.11.2023 : Décès du critique et historien du Cinéma Michel Ciment    13.11.2023 : 500 personnalités du monde de la culture appellent à une marche silencieuse dimanche 19 novembre à 14 de l’institut du monde arabe au musée d’art et d’histoire du judaisme    07.11.2023 : Ann Scott a reçu le prix Renaudot 2023 pour son roman « Les Insolents »    07.11.2023 : Jean-Baptiste Andréa remporte le prix Gongourt    Le prix Femina 2023 est attribué à « Triste tigre » de Neige Sinno publié aux éditions POL    28.10.2023: Décès de l’acteur Matthew Perry    22.11.2023 : Alain Perroux prend la direction générale du Grand Théâtre de Genève. Il commencera en 2025-26    13.11.2023 : Décès du critique et historien du Cinéma Michel Ciment    13.11.2023 : 500 personnalités du monde de la culture appellent à une marche silencieuse dimanche 19 novembre à 14 de l’institut du monde arabe au musée d’art et d’histoire du judaisme    07.11.2023 : Ann Scott a reçu le prix Renaudot 2023 pour son roman « Les Insolents »    07.11.2023 : Jean-Baptiste Andréa remporte le prix Gongourt    Le prix Femina 2023 est attribué à « Triste tigre » de Neige Sinno publié aux éditions POL    28.10.2023: Décès de l’acteur Matthew Perry    22.11.2023 : Alain Perroux prend la direction générale du Grand Théâtre de Genève. Il commencera en 2025-26    13.11.2023 : Décès du critique et historien du Cinéma Michel Ciment    13.11.2023 : 500 personnalités du monde de la culture appellent à une marche silencieuse dimanche 19 novembre à 14 de l’institut du monde arabe au musée d’art et d’histoire du judaisme    07.11.2023 : Ann Scott a reçu le prix Renaudot 2023 pour son roman « Les Insolents »    07.11.2023 : Jean-Baptiste Andréa remporte le prix Gongourt    Le prix Femina 2023 est attribué à « Triste tigre » de Neige Sinno publié aux éditions POL    28.10.2023: Décès de l’acteur Matthew Perry    22.11.2023 : Alain Perroux prend la direction générale du Grand Théâtre de Genève. Il commencera en 2025-26    13.11.2023 : Décès du critique et historien du Cinéma Michel Ciment    13.11.2023 : 500 personnalités du monde de la culture appellent à une marche silencieuse dimanche 19 novembre à 14 de l’institut du monde arabe au musée d’art et d’histoire du judaisme    07.11.2023 : Ann Scott a reçu le prix Renaudot 2023 pour son roman « Les Insolents »    07.11.2023 : Jean-Baptiste Andréa remporte le prix Gongourt    Le prix Femina 2023 est attribué à « Triste tigre » de Neige Sinno publié aux éditions POL    28.10.2023: Décès de l’acteur Matthew Perry    22.11.2023 : Alain Perroux prend la direction générale du Grand Théâtre de Genève. Il commencera en 2025-26    13.11.2023 : Décès du critique et historien du Cinéma Michel Ciment    13.11.2023 : 500 personnalités du monde de la culture appellent à une marche silencieuse dimanche 19 novembre à 14 de l’institut du monde arabe au musée d’art et d’histoire du judaisme    07.11.2023 : Ann Scott a reçu le prix Renaudot 2023 pour son roman « Les Insolents »    07.11.2023 : Jean-Baptiste Andréa remporte le prix Gongourt    Le prix Femina 2023 est attribué à « Triste tigre » de Neige Sinno publié aux éditions POL    28.10.2023: Décès de l’acteur Matthew Perry
Scènes
Agenda
Auteurs
Partenaires
Qui sommes-nous?
Contact

« Impact d’une course » : la ville version douce

par Mathieu Dochtermann
le 29.07.2023

Impact d’une course est une déambulation acrobatique pour cinq circassiens-danseurs et un musicien-sprinteur. Programmé dans de multiples lieux par le festival Paris l’été, ce spectacle de la compagnie franco-suisse la horde dans les pavés est fortement sympathique, mais laisse la.le spectateur·rice un peu sur sa faim.

Rendez-vous est donné dans un parking…

… La cour d’un bâtiment administratif le jouxte, et le public est invité à y entrer, sans aucune autre indication. Les spectateur·rices restent debout, et grand bien leur en fait : les cinq artistes prennent leur temps pour entrer en scène et explorer murs, toitures et fenêtres, au-dessus de la tête de tous·tes. Beaucoup d’escalade, un soupçon d’acrobatie, une micro suspension en capilotraction, mais, surtout, la surprise de voir les acrobates entrer et sortir de ce décor bien choisi, détourner tour à tour l’attention pour mieux dissimuler les manœuvres des autres. Ce point de départ est bon, il met le public dans un état d’attention soutenue, et l’endroit est bien exploité. Les interprètes portent des tenues de sport aux couleurs vives, iels sont proches de nous, souriant·es, attachant·es. On sent chez elleux une authentique envie de partager.

Visiter la ville ne nourrit pas tout à fait l’attention

La suite déçoit un peu cette promesse initiale. On aurait pu s’attendre à du parkour, on a finalement un peu d’escalade sans trop de prise de risque – non qu’il en faille toujours nécessairement, mais le parti-pris qui paraît avoir été adopté ici, à savoir prendre son temps pour explorer la ville, ne nourrit pas à lui seul l’attention sur 50 minutes. Une petite tentative de narration – faire un parallèle entre le fait de grimper et la conquête de Mars, l’idée que le changement climatique rende le sol brûlant tandis que les milliardaires décollent – est vite emballée et ne convainc pas. Non seulement la dramaturgie cherche un peu son chemin, avec des scènes reliées par des prétextes assez légers, mais la musique, très électronique avec un filtre sur la voix type vocoder, est répétitive, lancinante, et se révèle très clivante : il y a celleux qui aiment, et celleux qui grincent visiblement des dents.

 

Interprètes attachant·es, lieux intéressants, final enthousiasmant

Reste un quatuor d’acrobates dont la qualité de relation est très belle à observer, dans leur volonté de construire des chaînes humaines pour franchir les obstacles plutôt que d’en venir à bout par la pure performance physique individuelle. Iels sont tellement souriant·es qu’on oserait même les dire attendrissant·es. Leur rapport aux surfaces à grimper, ludique plus que technique, leur façon de courir de place en place avec gourmandise donne au spectacle un côté insouciant et léger. La topographie des lieux choisis est intéressante, les jeux mis en place et les surfaces à grimper assez bien exploités, même s’ils sont parfois trop vite évacués. Dommage que les lieux investis ne soient pas bien dimensionnés pour la foule venue assister au spectacle – les organisateurs ont visiblement du mal à canaliser des spectateur·rices peu habitué·es à la rue, qui s’agglutinent autour des artistes et bloquent la vue de la grosse majorité du reste du public.

 

On se sépare sur une note finale qui est à l’exemple du reste de la proposition : pleine d’entrain et de bonne humeur, un peu foutraque, d’une grande simplicité. Elle donne certes le sourire, mais elle ne creuse pas beaucoup plus loin qu’un plaisir assez superficiel d’être ensemble, et de faire bouger les corps à l’unisson dans l’espace public. C’est touchant, naïf, et un peu léger. On repart tout de même avec la curiosité de savoir ce que donnerait une autre représentation, dans un autre lieu : c’est le signe qu’une partie des intentions, autour du partage de la ville, ont été couronnées de succès.

 

 

La Horde, Impact d’une course, Une création de Cédric Blaser, Constant Dourville, Lili Parson, Clara Prezzavento, Maxime Steffan et Léon Volet, Avec Cédric Blaser ou Benjamin Becasse, Constant Dourville, Lili Parson, Clara Prezzavento, Maxime Steffan et Léon Volet, Doublures artistes acrobates Melissa Roguier, Luana Volet, Regard extérieur Valentina Santori du collectif Protocole, Costumes Romane Cassard, Conseils techniques Vincent Noël, Complices Jonas Parson et Luana Volet, Musique originale Cédric Blaser & Benjamin Becasse

Visuel : © Quentin Chevrier