10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »    10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »    10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »    10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »    10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »    10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »    10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »    10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »    10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »    10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »    10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »    10.04.24 : À 76 ans, Jean-Paul Montanari quitte la direction de Montpellier Danse    06.04.2024 : Décès d’Alexis Gruss, roi du Cirque équestre    03.04.2024 : « Le Deuxième Acte» de Quentin Dupieux ouvrira le 77e Festival de Cannes    30.03.24 La Batsheva Dance Company annule sa venue en France «pour raisons de sécurité»    25.03.24 : Coupes budgétaires : déclaration commune de la branche du spectacle vivant public    24.03.2024 : Décès du compositeur et chef d’orchestre hongrois Péter Eötvös    21.03.24 : Mort de Frédéric Mitterand à 76 ans, un dernier « bonsoaaaar »
Livres
Agenda
Auteurs et Autrices
Partenaires
Qui sommes-nous?
Contact

« Œuvres » d’Eugène Ionesco : L’art de ne pas capituler

par Julien Coquet
03.03.2024

Eugène Ionesco est connu avant tout pour La Cantatrice chauve, La Leçon, Les Chaises, Rhinocéros et Le Roi se meurt. Ce Quarto s’ingénie à montrer que l’œuvre du dramaturge est bien plus diverse, convoquant également son journal, un scénario et un choix d’essais et de témoignages.

Fondée en 1995, la collection Quarto de Gallimard ne cesse de s’agrandir, à raison de huit à neuf Quarto publiés par an (d’après le site Internet de Gallimard, 2024 nous réserve encore un Quarto consacré à Yasmina Reza et un autre à Édith Wharton). Requérant environ deux années de travail, chaque volume part du principe que la vie de l’auteur et son œuvre sont indissociables, conduisant à une présence toujours bienvenue d’une longue notice « Vie & œuvre » en ouverture de la majorité des volumes. Alliant érudition et diffusion auprès d’un large public (les volumes sont moins chers et moins imposants que ceux de l’autre collection phare de Gallimard, La Pléiade), les Quarto donnent toujours un très bon aperçu de l’œuvre d’un auteur.

 

À l’occasion des trente ans de la disparition d’Eugène Ionesco, c’est au tour du dramaturge de rentrer dans la collection, d’autant plus que ses textes restent d’une actualité sidérante. Si Ionesco est étudié dès le collège et le lycée (et particulièrement La Cantatrice chauve et La Leçon), c’est avant tout parce qu’il continue de nous parler et de faire résonner notre actualité. Le volume reprend donc les pièces les plus classiques du dramaturge (La Cantatrice chauve, La Leçon, Rhinocéros, Les Chaises ou encore Le Roi se meurt) mais nous permet également de découvrir des écrits moins connus (Jacques ou la soumission, L’Avenir est dans les œufs, Victimes du devoir…) voire un scénario (La Vase), un journal (Présent passé passé présent) et des entretiens, dont un long de plus de 25 pages conduit par Marie-Claude Hubert, spécialiste de Ionesco qui établit et présente cette édition. La diversité des œuvres présentes en ce volume témoigne pour autant de l’unité de l’œuvre.

 

Les deux premières pièces de Ionesco sont peut-être les plus marquantes : La Cantatrice chauve est créé en 1950 et La Leçon en 1951. Ces deux pièces continuent d’être jouées presque quotidiennement dans le mythique théâtre de La Huchette, à Paris. Le rire de Ionesco est étrange : le dramaturge a conscience qu’il produit des pièces qui se démarquent du théâtre de son temps, et qu’il appartient par là à un groupe d’hommes, dont Samuel Beckett et Arthur Adamov font partie, qui révolutionne le théâtre au sortir de la Seconde Guerre mondiale. « Contrairement au théâtre de boulevard, qui est pour nous divertissement, malgré l’humour de certains d’entre nous, malgré nos ricanements, notre théâtre est un théâtre qui met en question la totalité du destin de l’homme, qui met en question notre condition existentielle. »

 

La condition existentielle marque le théâtre de Ionesco, et une angoisse diffuse traverse de nombreuses pièces (répétitions ad nauseam, discussions vides de sens, actions simples et presque infimes). Et plus Ionesco écrira, plus les angoisses de l’homme, imprégné par la culture française et la culture roumaine, transpireront dans ses pièces : « Pour moi, le théâtre – le mien – est, le plus souvent, une confession ; je ne fais que des aveux […], car que puis-je faire d’autre ? Je tâche de projeter sur scène un drame intérieur ». Bérenger, personnage réceptacle de ces angoisses et de ces questionnements, deviendra ainsi le double de l’auteur et apparaîtra dans plusieurs pièces (Tueur sans gages, Rhinocéros, Le Piéton de l’air, Le Roi se meurt).

 

Si Ionesco est étudié également dès le collège, c’est également pour son engagement politique. Renvoyant le nazisme et le communisme dos à dos, le dramaturge compose une pièce, Rhinocéros, qui « met en scène la rapide propagation de l’idéologie totalitaire et donne à voir la monstruosité des hommes animés d’une folie de destruction » (Marie-Claude Hubert). Folie contagieuse, l’idéologie, déguisée ici en « rhinocérite », contamine un à un les personnages de la pièce, jusqu’à la résistance esseulée de Bérenger. Bien des années plus tard, la pièce reste percutante, arrivant toujours « à montrer l’inanité de ces terribles systèmes, ce à quoi ils mènent, comme ils enflamment les gens, les abrutissent, puis les réduisent en esclavage » (Ionesco).

 

Organisé en cinq axes thématiques (Anti-théâtre, Le poids de la matière, Le monde est un enfer, Face à la mort et Écrire et mettre en scène sa vie), le Quarto multiplie les sources autour des pièces présentées : textes de l’auteur éclairant son intention, articles sur la réception des pièces, témoignages de metteurs en scène. L’ordre chronologie retenu (celui de rédaction, et non de publication), donne parfaitement à voir un écrivain qui, tel Béranger, ne capitule pas.

Œuvres, Eugène IONESCO, édition établie et présentée par Marie-Claude Hubert avec Marie-France Ionesco, Gallimard, Collection Quarto, 1472 pages, 36 euros